• Menu
  • Menu
visiter-Procida

Visiter Procida et que faire à Procida pendant votre séjour

Vous recherchez des informations pour visiter Procida ? Alors vous êtes au bon endroit ! La plus petite île de la baie de Naples est aussi l’une des pépites à ne pas rater sur la côte sud-ouest de l’Italie. Lieux incontournables à voir absolument, hôtel de charme, parc naturel, sentiers escarpés, criques sauvages… Découvrez tous mes bons plans pour profiter pleinement de votre séjour sur l’île de Procida !

Voilà le plan d’action de cet article afin de gagner du temps (utilisez le menu à droite pour accéder à la section voulue) :

  • Visiter Procida
  • Que faire à Procida
  • Un hôtel à Procida
  • Comment rejoindre Procida
  • Activités à Procida

1) Pourquoi visiter Procida

Avec sa superficie de 4,1 km2 et ses 10 000 habitants, Procida est l’île la plus petite au large de la côte amalfitaine. En conséquence, elle est restée relativement confidentielle et a été préservée du tourisme de masse qui n’épargne pas le reste de la région. Tout comme sa voisine l’île d’Ischia et la célèbre île de Capri, Procida est un vrai concentré de nature à l’état pur : flots bleus cristallins côtoient les citronniers.

L’île présente aussi de beaux avantages en termes d’architecture. Sa ville fortifiée renferme quelques bâtisses historiques remarquables, symbole d’un patrimoine toujours bien ancré dans la vie des Procidani, les habitants de Procida.

les-incontournables-de-procida
les-incontournables-de-procida

Pour éviter les fortes chaleurs et les foules de vacanciers, je vous conseille de visiter Procida plutôt hors saison, en septembre, en avril ou en mai. C’est une belle destination après votre visite de Naples car vous pouvez la rejoindre en bateau directement depuis le port de Naples (1h de bateau).

Vous pourriez être tenté de visiter Capri au lieu de Procida et je le comprends bien. Procida est bien moins loin donc cela dépendra de vos dates de voyage pendant votre visite de la Côte Amalfitaine !

2) Que faire à Procida

Une fois sur l’île de Procida en Italie, chaussez vos meilleures chaussures et partez visiter la petite île du Golfe de Naples sans attendre !

  • Initiation à la gastronomie locale 

Si la traversée vous a un peu fatigué, faites une pause gourmande en savourant une lingua di bue, une spécialité locale typique à base de pâte feuilletée et de crème de citrons. De quoi vous redonner un coup de fouet avant de visiter Procida, à commencer par Marina Grande, en bord de mer.

restaurant-local-procida-degustation
restaurant-local-procida-degustation
  • Partez à l’assaut de la Terra Murrata et de ses sites emblématiques

L’expression “Terra Murata” désigne la ville médiévale fortifiée. Le bourg le plus ancien de Procida niché sur les hauteurs constitue le cœur historique de l’île. Ses ruelles typiques, ses ruines antiques et ses trattorias pittoresques cachent quelques pépites architecturales, principalement des villas et des églises incontournables.

Notamment l’abbazia San Michele Archangelo, une abbaye bénédictine construite au XIe siècle dont le plafond à caissons délicatement ouvragé vaut le coup d’œil.

voir-terra-murrata-procida
voir-terra-murrata-procida
  • Découvrez les lieux authentiques de Procida

Après cette visite rapide des principaux édifices religieux de l’île (avec la Chiesa Parrocchiale di Maria SS. della Pietà plus au nord), prenez une bouffée d’embruns marins au port de Procida, Marina Corricella. Ce quartier authentique aux façades pastel typiques de la côte amalfitaine est interdit aux voitures, ce qui ne gâche rien !

marina-coricella-procida
marina-coricella-procida
  • Faites un bon dans le passé et un bain de nature

Si vous disposez d’un peu de temps sur place pendant votre temps libre, faites une escapade à l’ouest de l’île jusqu’à la Marina Chiaiolella, un petit village de pêcheurs qui laisse deviner le passé de Procida en tant que repaire de pirates.

Le dôme, le clocher jaune de l’église Santa Maria delle Grazie Incoronata et ses fresques vous attendent également. Depuis le belvédère, admirez le panorama exceptionnel et la vue panoramique sur la Baie de Naples et la mer Tyrrhénienne !

eglises-procida-dome-jaune
eglises-procida-dome-jaune

Plus au sud se trouve la réserve naturelle de l’Isola di Vivara. Cette île est un ancien cratère de volcan. Elle constitue à présent un site archéologique de premier plan : il s’agit d’une aire protégée luxuriante depuis 2002. Tout comme Procida, Ischia et Nisida, elle fait partie des îles Phlégréennes de la baie.

3) Un hôtel à Procida

Même si l’île de Procida est petite, je vous conseille de consacrer deux jours et une nuit à la visite de Procida. L’idéal, pour vous imprégner pleinement de l’art de vivre sur l’île de l’archipel campanien, prendre le temps de croquer dans une bonne pizza… et de trinquer à la beauté des magnifiques couchers de soleil de la botte italienne !

Si vous avez les moyens de vous faire plaisir, je vous recommande sans la moindre hésitation l’Albergo La Vigna.

hotel-procida-coucher-de-soleil
hotel-procida-coucher-de-soleil

Niché sur les falaises à l’est de l’île, cet hôtel splendide a été construit tout autour d’un bâtiment historique, une ancienne tour de guet. Il offre un superbe point de vue sur le Vésuve.

hotel-prestige-procida-vue-sur-mer
hotel-prestige-procida-vue-sur-mer

Au-delà de sa vue imprenable et panoramique, cet établissement à la façade rouge entouré de vignes possède également de multiples atours : décoration qui évoque la Vénétie, jardin luxuriant, terrasse ombragée, bain à remous, massages, piscine, service de navette…

Si vous pouvez faire un effort financier (comptez environ 180€ la nuit), foncez !

hotel-ile-procida-avec-piscine
hotel-ile-procida-avec-piscine
hotel-procida-emplacement-ideal-prestations-haut-de-gamme
hotel-procida-emplacement-ideal-prestations-haut-de-gamme

4) Comment rejoindre Procida

  •  Aller à Naples depuis Procida

Caser une petite visite de l’île de Procida pendant votre séjour à Naples ou votre visite sur la côte amalfitaine est tout à fait faisable.

Côté timing, la traversée vous prendra en moyenne 45 minutes (départ à partir de 6h15 depuis Naples et retour au plus tard à 20h). De nombreux ferries vous proposent de rallier Procida puis l’île voisine d’Ischia dans un second temps. Côté budget, il vous faudra débourser environ 15€ pour le trajet en ferry et environ 20€ pour effectuer la traversée en hydroglisseur avec Caremar.

Pour faire la traversée avec votre voiture, optez pour une compagnie SNAV.

aller-a-procida-depuis-naples-en-ferry
aller-a-procida-depuis-naples-en-ferry

Mon conseil : pour économiser du temps, réservez vos billets de bateau à l’avance. Et pour économiser tout court, jetez un œil à DirectFerries, sans doute la compagnie la moins chère pour ce trajet 😉

  • Ralier Ischia depuis Procida

Vous pouvez aussi visiter Procida en vous rendant sur l’île depuis l’île d’Ischia en seulement 20 min en bateau (billet entre 8 et 9€ en ferry ou en hydroglisseur).

ralier-ile-procida-et-ile-ischia
ralier-ile-procida-et-ile-ischia

5) Activités à Procida

  • Randonnée à pied en passant par Piazza Olmo au centre de l’île

Vous avez envie de vous dégourdir un peu les jambes ? Vous êtes plutôt un voyageur du genre sportif ? Alors ni une ni deux, cette excursion est pour vous ! Il s’agit de l’une des traversées les plus prisées pour visiter Procida (environ 11km) par les voyageurs en villégiature.

Au départ de Marina Gande, aller visiter Terra Murata avant de rejoindre le centre de l’île, Piazza Olmo. Ensuite, poursuivez jusqu’à Marina di Chiaiolella (6 km de marche)… Libre à vous de faire demi-tour pour rentrer au Porto Turistico et vous désaltérer avec un limoncello, le célèbre cocktail à la liqueur de citron !

terra-murata-procida
terra-murata-procida
  • Activité bronzette à la plage 

Vous avez visité le centre historique de l’île ce Procida en long en large et en travers ? Prélassez-vous sur l’une des belles plages l’île. Pour faire comme les locaux du coin, rejoignez la Spiaggia di Chiaia à pied ou en bateau.

Cette plage de sable tout en longueur est située sur la côte est de l’île, entre la Via Vittorio Emanuele et la Via Mons Scotto Pagliara.

Elle est accessible via un escalier un peu à l’écart et a le gros avantage d’être protégée du vent et des vagues imposantes. Un coin parfait pour profiter d’un moment 100% farniente pendant votre road trip en Italie !

plage-chiaia-procida
plage-chiaia-procida

À l’extrémité ouest de l’île, la Spiaggia Chiaiolella (plage de Chiaiolella) est étonnante. Elle donne sur la petite île de Vivara et son sable noir contraste merveilleusement avec l’eau bleu marine. En revanche, évitez-la en haute saison : les transats et les parasols sont pris d’assaut !

Dernière option : la Spiaggia Pozzo Vecchio, une plage sauvage (ou presque) au nord-ouest de l’île. C’est dans cette région de l’Italie, en Campanie, et plus particulièrement sur ces terres que le film Le Facteur a été tourné avec Philippe Noiret. L’un des trésors de l’île, à voir absolument si vous êtes fans de Pablo Neruda (ou amateurs de baignade !).

procida-spiaggia-pozzo-vecchio-plage-nature
procida-spiaggia-pozzo-vecchio-plage-nature

C’est ici que cet article prend fin, j’espère qu’il vous aura donné quelques informations afin de préparer votre séjour à Procida !

  • Avez-vous une question à me poser sur Procida ?
  • Combien de jour comptez vous rester à visiter Procida ?
  • Vous avez une adresse à Procida à partager ? Un logement, un restaurant… ?

Autres articles qui peuvent vous intéresser :

Mots clés recherchés :

  • Visiter Procida
  • Que faire à Procida

Vous avez une question ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *